En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Le management sans hiérarchie avec Insight Outside

La hiérarchie. Tout le monde connait. De près ou de loin. En a entendu parler, la vit au jour le jour, la subit, l'impose. Mais qui pense qu'à notre époque il est possible de manager des équipes et diriger une entreprise sans hiérarchie ? Pas grand monde j'imagine... Alors je vais vous prouver, par l'exemple (c'est toujours mieux), que c'est possible !


J'ai rencontré Frédéric ROCHEX, de la société Insight Outside. Cette société s'occupe d'organisation d'évènements professionnels (galas, congrès, séminaires, etc.), mais à vrai dire ce n'est pas le plus important pour notre sujet du jour. Ce qui m'intéresse c'est la manière dont cette société est organisée et comment son co-fondateur a décidé d'orienter son management.


Management sans hiérarchie chez Insight Outside avec Frédéric ROCHEX

Frédéric a travaillé 7 ans et demi dans un grand groupe au management classique, en s'étonnant beaucoup de la manière dont les choses se passaient. Doucement il s'est mis à rêver d'autre chose, à rêver d'un modèle où l'aspect humain ne serait pas laissé de côté. Le contexte de travail de cette grande entreprise a fini par lui peser tellement qu'il s'est lancé et a créé l'agence Insight Outside. Evidemment ça n'a pas été simple. Ca a même été assez long, mais avec des relations et de la confiance il a réussi.

Au bout de 7 ans, l'agence compte une petite vingtaine de personnes, mais il n'y a alors pas vraiment de méthode managériale mise en place. C'est à ce moment qu'il croise un directeur de chez HP. Au vu de la réussite de l'agence, le directeur lui dit qu'il a sans doute dû recruter des managers pour bien fonctionner. Frédéric est un peu surpris et pris de court. Il répond dans le sens du directeur, mais pourtant il n'a recruté aucun manager. Il pense même que c'est bien mieux de fonctionner comme ça et de ne pas avoir de management. La boite est rentable, les gens qui y bossent sont heureux. Pourquoi y ajouter des managers, qui ne serviront finalement qu'à contrôler et pas à produire, alors que ceux qui produisent s'en sortent bien tout seuls ?!

Bon, cet échange le tracasse quand même et il se lance dans des recherches sur le management sans hiérarchie. Google lui apprend que ça n'est pas une utopie et que c'est déjà en application dans de nombreuses sociétés, de toutes tailles et de tous secteurs. Il me donne pour exemple la société Favi, pionnière en la matière. Ce fabricant de sous-ensembles mécaniques pour l'industrie automobile a été un des seuls à survivre en France à la crise de 2008. Leaders mondiaux, ils vendent même au marché chinois ! Un de leurs atouts est cette nouvelle approche du management.


Pour parler un peu plus concret, voici ce qui s'est passé chez Insight Outside. Frédéric a donc présenté l'idée à ses collaborateurs pour avoir leur avis. Face à l'enthousiasme, le projet est lancé. Ils ont d'abord rédigé leur "intention". Cette pseudo-charte décrit "ce en quoi ils croient et comment ils voient les choses". Le plus simple est que vous la lisiez...


Chez Insight Outside, nous sommes certains que chaque homme est bon, que chaque homme est motivé par nature. Il est simplement nécessaire de définir un cadre nourricier qui lui permet d'exprimer tout son potentiel.
Le plaisir, l'épanouissement sont des valeurs centrales sources de performance qui contribuent au développement de l'entreprise.

Nous sommes tournés vers l'extérieur, en nous posant la question de savoir si ce que nous faisons sert réellement notre client. Nous croyons dans l'intérêt d'aider les gens à se rassembler, à mieux travailler ensemble. "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin"

Nous sommes convaincus qu'un environnement incertain est un environnement plein d'opportunité. L'incertain devient une aventure, une fête. Adieu la routine, place à l'incertain qui fait le sel de la vie.

On ne définit pas comment on fait les choses, mais on se pose la question de pourquoi on les fait, pour qui et de pourquoi on ne les ferait pas autrement. Le bon sens paysan l'emporte sur toute autre décision.

Les actions prises ne favorisent pas l'intérêt individuel, mais celui de l'intérêt général de l'entreprise.

Chaque décision d'organisation contribue à rendre chaque collaborateur autonome, indépendant et responsable. Il peut s'organiser librement et prendre des initiatives. Il a un grand espace de liberté. "Nul ne peut se sentir à la fois responsable et désespéré" Saint Exupéry.
La hiérarchie est absente, et le contrôle n'a pas sa place. La performance vient des personnes opérationnelles, car elles doivent produire ce que vend l'entreprise et adapter instantanément leur production à ce que souhaite le client. A ce titre elles doivent être soutenues. Des leaders émergent de l'organisation, ils deviennent des opérationnels au service des opérationnels.

Nous avons des règles morales : chacun doit être de bonne foi, de bon sens, de bonne volonté et de bonne humeur.

Cette organisation fait d'Insight Outside une entreprise réactive, performante, à l'écoute de son environnement, où l'on fait toujours mieux pour toujours moins cher.

Enfin, nous pensons que liberté n'est pas synonyme d'anarchie, mais à l'inverse, c'est un environnement hautement orchestré et discipliné qui met en avant et développe les forces et l'intelligence des femmes et des hommes qui composent l'entreprise. Ce document explique ce fonctionnement.


Ca laisse rêveur non ? :) Moi ça me fait bien envie une entreprise qui met l'individu au coeur du processus, des décisions et des actions.

Bon et alors concrètement comment ça se passe ? Comment ce texte a-t-il été traduit dans la réalité du quotidien de l'entreprise ?


Management sans hiérarchie chez Insight Outside avec Frédéric ROCHEX

La mise en place d'une nouvelle organisation a pris du temps, mais finalement ils semblent être arrivé à une forme qui fonctionne bien. Il existe différentes cellules (8 personnes max), regroupées par typologie de métier, bien que cela puisse changer avec l'évolution de l'agence.

Chaque cellule est autogérée et menée par un leader, nommé par ses pairs essentiellement sur les aspects techniques. Cette personne va traiter les problèmes plus importants et gérer l'organisation de la cellule au quotidien, mais en aucun cas elle ne vient juger ou noter le travail du reste de l'équipe. Le leader n'est pas là pour mettre la pression sur la cellule. Par ailleurs, le fait d'être leader n'est pas lié au salaire.

Il existe également des accompagnateurs, qui se sont portés volontaires pour cette tâche. Chaque salarié de l'agence choisit un accompagnateur, avec lequel il va parler des difficultés rencontrées. Cet échange mensuel va également être l'occasion d'indiquer la "météo" de chaque personne. 4/5 critères sont remplis pour indiquer si le collaborateur se sent bien par rapport à ses projets, à son environnement de travail, etc. Mais les détails restent entre la personne et son accompagnateur. C'est un outil de suivi du bien-être (professionnel et personnel) de chaque employé.

Enfin il y a la direction, composée des 2 créateurs de l'agence. Ils ont pour rôle de résoudre les problèmes les plus pointus et de définir la stratégie générale de la société.


Des employés et créateurs heureux grâce au management sans hiérarchie chez Insight Outside avec Frédéric ROCHEX

Un point essentiel du fonctionnement est la communication. De nombreux temps d'échanges sont organisés, où chacun peut parler de manière égalitaire et exprimer son ressenti, parler de ce qui va et ce qui ne va pas. Tous les 3 mois, un point est fait par la direction pour partager la vision stratégique avec le reste de l'équipe. Au final, les gens sont contents de venir travailler, car ils connaissent leur valeur ajoutée, leur contribution à l'entreprise globale.

Enfin, on comprend bien qu'avec un tel fonctionnement on laisse beaucoup de liberté aux gens. Personne ne va venir dire à quelqu'un ce qu'il doit faire ou comment le faire. Ce qui n'empêche pas d'avoir de l'entraide entre les employés ou de questionner quelqu'un pour comprendre sa manière de procéder. Néanmoins, qui dit beaucoup de liberté, dit aussi beaucoup de responsabilité. Ce modèle ne peut pas convenir à tout le monde. Il faut savoir prendre des initiatives et se prendre en charge tout seul.

Car le modèle de "l'entreprise libérée" (c'est comme ça qu'on l'appelle) n'est pas l'anarchie, loin de là ! Au contraire, sur une échelle évolutive on pourrait dire que l'anarchie est le point 0, lorsque rien n'est mis en place, rien n'est structuré. Le niveau 1 correspond à la hiérarchie classique. C'est un modèle binaire. Le niveau 2 est celui de l'entreprise libérée, avec un modèle plus évolué, mais plus complexe aussi. On prend davantage en compte les dimensions socio-psychologiques. Ca n'est que le début de ce modèle, mais je pense personnellement que c'est une bonne voie à étudier.

Quoi qu'il en soit, pour Insight Outside les résultats sont là. Le quotidien est plus fluide depuis cette réorganisation. L'entreprise est rentable et c'est même la société avec le plus gros taux de croissance en France dans ce secteur ! Et les personnes que j'y ai croisé avaient l'air plutôt épanouies !

Et vous ? Cela vous inspire-t-il ? Vous fait envie ?

NEWSLETTER

Soyez informé des prochaines publications du blog Padlezzar en indiquant votre email ci-dessous.

Pas de souci, la désinscription est possible et facile à tout moment ! Et moi non plus je n’aime pas les spams et les mails de pub, donc soyez certains que votre email ne sera donné à personne !