En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Un défi pour réduire nos déchets ! #1 (+ concours)

A Grenoble on a de la chance... pour nous aider à trier nos déchets, on a Super Tri !


Et maintenant qu'on est des experts du tri (sic), La Métro nous propose d'aller plus loin en réduisant nos quantités de déchets. Cette action s'inscrit dans son Programme Local de Prévention des Déchets, lancé en 2013 et visant à réduire de 7% les déchets de l'agglo. J'ai rencontré Cécile De Combret, en charge de la Prévention des Déchets à La Métro, pour qu'elle m'en dise un peu plus. Comme le sujet est passionnant et couvre pas mal de choses, j'ai décidé de scinder cet article en 2 parties.


Le Programme de La Métro s'axe autour de 5 grandes thématiques, où de nouveaux personnages sont venus rejoindre Super Tri, dans un esprit jeune et dynamique qui me plait vraiment !


1. Bernadette, la main verte et fofolle experte en compostage

Bernadette, la main verte, reine du compostage

Sur le sujet compostage, on peut dire que La Métro est vraiment au point et qu'il n'y a pas grand-chose qui devrait nous retenir à tous sauter le pas ! Des composteurs (et lombricomposteurs) sont vendus à des prix très intéressants et des formations et ateliers gratuits sont proposés régulièrement. Pour plus d'infos c'est ici.

En deux mots pour les plus réfractaires, sachez juste qu'un composteur bien utilisé ne produit pas de mauvaises odeurs et qu'il est possible d'en avoir un en appartement (dans ce cas, on se tournera plutôt vers un lombricomposteur). Et même si on n'a pas vraiment d'utilité de l'engrais ainsi produit, il suffit alors de le donner à des amis ou de le déposer dans la nature. Quoi qu'il en soit c'est toujours bien mieux que de jeter tous nos déchets organiques avec les ordures classiques !


2. Salomé, doigts de fée, qui répare et réutilise tout ce qui bouge

Salomé, doigts de fée, pour réparer et réutiliser

Un autre moyen tout simple pour limiter nos déchets est tout simplement de ne pas jeter ce qui peut encore servir ! Certains objets, qui ne nous plaisent plus, peuvent être revendus (pas besoin de présenter Le Bon Coin...) ou déposés dans des ressourceries qui vont leur redonner de la valeur pour ensuite les vendre à très bas coûts. Par ailleurs, pour éviter d'avoir à parcourir toute la ville pour jeter/déposer chaque déchet au bon endroit, La Métro a mis en place des points de collecte dans 3 déchèteries où des valoristes peuvent récupérer les objets n'étant pas encore en fin de vie (et pour les autres, la déchèterie est juste là !). Ces collectes se font aux déchèteries d'Eybens, Saint Egrève et Meylan.


3. Lucie, Farid et Léli, chefs antigaspi... ce sont un peu les héros de cette année puisque 2014 a été déclarée "année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire"


Lucie, chef antigaspi, ne perd pas une miette de son pain

Mieux gérer nos courses alimentaires et la nourriture que l'on stocke, c'est avant tout un geste évident pour la planète (en moyenne un français jette 20kg de nourriture par an... gloups !), mais c'est aussi un moyen de faire quelques économies (environ 400€ par foyer et par an > ce soir c'est resto chéri !).

La bonne idée de La Métro est de partager les bonnes pratiques pour mieux conserver les aliments et de donner des recettes pour cuisiner les restes. Le pain, acteur incontournable des tables françaises, a été mis à l'honneur avec un partenariat avec les boulangeries de l'agglo où un petit livret a été distribué pour présenter des recettes à faire avec du pain sec ou plus très frais.


Concours : gagnez un livre de recettes antigaspi par 10 chefs grenoblois

10 chefs grenoblois se sont également prêtés au jeu en rédigeant des recettes à base d'aliments simples, voire de restes. Après avoir feuilleté le livre, je dois dire que ces chips d'épluchures de légumes me font bien saliver... Ce livre, réalisé conjointement par La Métro et l'association Feed'Art, a été tiré en seulement 2000 exemplaires. Mais où le trouver alors ? Trois possibilités. Pour commencer, des exemplaires ont été mis à disposition dans toutes les bibliothèques de l'agglo. Ensuite, un livre sera distribué à chaque participant du Défi Moins Jeter... mais ça on en reparlera dans la seconde partie de l'article. Enfin, comme Noël approche (et que j'aime beaucoup les concours), je vous propose d'en gagner un exemplaire !

Pour participer, il vous suffit de répondre à cet article en m'indiquant une de vos astuces (même les plus simples) pour réduire vos déchets (avant le 20 décembre 20h). Un tirage au sort sera ensuite effectué parmi les réponses (profitez-en tant que ce blog est encore jeune... je dis ça, je dis rien !).


4. Mario et Maëlle, au naturel, sans emballage (et sans rien du tout d'ailleurs...)

Mario et Maëlle, au naturel et sans emballages

Trier les emballages c'est bien, mais les réduire c'est encore mieux ! On a parfois affaire à une telle overdose d'emballages sur certains produits que ça en devient presque ridicule ! Et franchement, je préfère prendre 20 minutes pour me préparer des madeleines à tomber plutôt que de passer ces 20 minutes à aller au supermarché, faire la queue et manger des madeleines B. M., certes très bonnes (enfin moins que les miennes hi hi), mais toutes emballées individuellement ! Et vous ?

D'autres gestes simples existent : utiliser des Ecocups en soirée, choisir des produits en vrac (pas toujours facile à trouver, je vous l'accorde), boire l'eau du robinet (surtout à Grenoble où elle est de très bonne qualité), etc.


5. Igor, trop fort, puisqu'il lutte contre les produits nocifs

Igor trop fort dans la lutte contre les produits nocifs pour la santé et l'environnement

Pas la peine de vous expliquer que certains produits (piles, produits d'entretien, engrais...) sont très mauvais pour l'environnement et pour la santé ! Igor est là pour nous expliquer comment consommer différemment pour limiter les usages de produits toxiques. Une solution par exemple est de faire soi-même certains produits. De cette manière, on est certains de ce qu'il y a dedans. L'ALEC propose régulièrement des ateliers pour fabriquer ses produits ménagers et ses cosmétiques. Super !


Je vais m'arrêter là pour la première partie de cet article sur la réduction des déchets. Dans la seconde partie, fini de rigoler, on passe à l'action avec le Défi Moins Jeter proposé par La Métro ! Je n'en dis pas plus, mais je trouve l'initiative très positive et motivante (reste plus qu'à motiver Mo pour y participer...). Ce qui me plait dans l'ensemble de ce Programme, c'est que le choix a été fait de placer les citoyens au coeur de l'action, sans les culpabiliser mais plutôt en leur montrant que plein de solutions toutes simples à mettre en oeuvre existent. Le Programme laisse aussi, volontairement, une grande place aux contributions extérieures. Alors n'hésitez pas à partager sur la page Facebook du Défi vos bonnes idées pour réduire les déchets.

A bientôt donc pour tout vous dire de ce fameux Défi !


Sommaire des articles sur le Défi Moins Jeter :

NEWSLETTER

Soyez informé des prochaines publications du blog Padlezzar en indiquant votre email ci-dessous.

Pas de souci, la désinscription est possible et facile à tout moment ! Et moi non plus je n’aime pas les spams et les mails de pub, donc soyez certains que votre email ne sera donné à personne !